INTERVIEW BONUS :)        Cinémathérapie : ciné cosmique et télé comique !

INTERVIEW BONUS :) Cinémathérapie : ciné cosmique et télé comique !

28/09/2020 0 Par Cinémathérapie

Quand y en a plus : y en a encore !

J’ai le plaisir de vous partager cette ultime interview d’Alexis 🙂

Ce sera la dernière de ce défi des 12, mais bien entendu, j’en referai par la suite…
Y compris d’autres collègues cinémathérapeutes 😉
en clair, quelques surprises vous attendent !

Bonne écoute de cette “interview bonus” d’Alexis !



Projets en construction et confinement !

Bienvenue dans cette troisième interview sur Ciné ma thérapie

Moi c’est Alexis ! J’ai 26 ans, je suis fraîchement diplômé en tant qu’architecte…

Après mon diplôme, je suis parti au Canada pour visiter un petit peu, et puis parce que j’en avais un peu marre des études !

Sauf que le confinement est arrivé donc je suis revenu ! Je le laisse dans un coin de ma tête et puis on le reprendra le temps venu…



Cinémathérapie et musicothérapie

Alors on est là pour parler de cinéma thérapie : est-ce que toi tu avais déjà entendu parler de ce concept?
Si oui à quelle occasion ?
Et si tu n’en as jamais entendu parler, qu’est-ce que ça peut t’évoquer là ?

Je n’en ai pas entendu parler avant que tu me parles, mais, ça me fait penser justement à la musicothérapie plutôt…
Et d’après ce que j’en sais – je n’ai jamais essayé – ce serait plus pour réfléchir, et vraiment essayer de calmer son esprit…
Revenir peut-être à l’instant présent. En fait, une sorte de méditation aussi, en écoutant de la musique.
(cliquez ici pour voir un mini reportage sur salle d’opération chirurgicale et musicothérapie !)

Après, le cinéma j’imagine que c’est un peu différent puisqu’il y a les images, donc ça doit stimuler un peu plus…


On se croirait dans un film…!

Par rapport à la cinéma thérapie, est-ce que tu penses que cela peut être pertinent d’utiliser le film comme support thérapeutique, comme outil de développement personnel… ?

Je pense que ça peut être pertinent dans le sens où on peut – après ça dépend des films – on peut voir des situations de vie mises en avant, et qui peuvent peut-être nous induire à réfléchir autrement, avoir une vision des choses différente…
Des fois, on dit qu’on vit des choses « comme dans un film » au final donc, ce n’est pas pour rien ! C’est que vraiment, c’est une vie différente…

Alors peut-être que quelquefois c’est un peu surjoué, ou du moins, mis en valeur, et ça sort un peu trop de la réalité…
Mais, ça permet de voir des extraits et de se projeter au maximum sur ce qui peut arriver, sur ce qui peut nous arriver, sur comment on peut réagir face à des situations qui nous sont pas encore arrivées…
Donc, pour se projeter, je pense que c’est pas mal !


Forrest Gump ou l’art de ne pas se poser mille questions

Est-ce que toi ça t’arrive de l’utiliser dans ce sens-là ? Est-ce que tu as un film, ou des films, auquel tu penses qui aurait pu avoir cet effet la sur toi ?
Par exemple, tu parlais du fait de partir en voyage au Canada, donc d’être expatrié…
Est-ce que c’est quelque chose que tu avais déjà vu dans un film ? Ou vécu par procuration, par l’histoire d’un personnage qui serait, lui aussi, parti comme ça faire un tour du monde ?

A la limite, oui, ce serait plus ” Forest Gump “, qui lui vraiment vit sa vie comme elle arrive et se pose pas trop de questions !
Enfin du moins c’est comme ça que je le vois…

Et au final, on voit qui lui arrive des bonnes choses, bon des mauvaises choses aussi, mais, il ne réfléchit pas trop. Il prend les situations telles qu’elles arrivent…
Bon après, c’est sûr c’est aussi lié à son handicap…

Mais l’idée c’est de prendre la vie comme elle arrive, et puis faire ce qu’on a envie !
Donc c’est vrai que ça m’aura poussé un peu plus là-dessus ! Moi, j’avais envie de partir au Canada, et je me suis pas trop posé de questions.

Ouais c’est intéressant « Forrest Gump » ! Tu parles de handicap, et en même temps j’ai l’impression que pour lui, c’est plus une force qu’une faiblesse, parce qu’en fait il va vraiment, comme tu le dis, au bout de ses envies ! Ouais, c’est un chouette film !

La Vie c’est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber ! ,
pas vrai Forrest ?!


Ciné et télé : du divertissement au développement personnel

Est-ce que c’est un de tes films préférés ? Tu l’as découvert enfant ?
Est-ce que tu peux nous parler un petit peu de ton parcours cinématographique : comment est-ce que tu as découvert le cinéma ?
Est-ce qu’on regardait beaucoup de films dans ta famille ?

Moi, la toute première fois que je suis allé au cinéma, c’était quand j’étais petit, donc c’était un dessin animé : « La route de l’eldorado », ou quelque chose comme ça.
Après voilà, c’était un dessin animé, je me souviens plus exactement comment j’ai interprété ça, mais c’était plus ludique…

Sinon, au niveau du cinéma, chez nous on regardait toujours les films du dimanche, les soirs. (cliquez ici pour un best of “films du dimanche soir”)
On ne débattait pas forcément dessus après…

Le débat sur les films, c’est vraiment quelque chose que j’ai appris récemment en allant vraiment au cinéma avec mes amis, et en ayant une lecture un peu plus poussée sur les films.

Peut-être aussi parce que j’ai changé de genre de films !
Avant, j’étais plus des films « d’ados », des films de super héros ou des trucs comme ça…
Où là pour le coup, il peut y avoir des messages cachés mais ce n’étaient pas les plus forts non plus. (cliquez ici pour une vidéo youtube sur des clins d’oeil dans les différents comics)

“Watchmen” : un Comics dense, à différents niveaux de lecture



Tenet ” : entre génie apocalyptique et prise de tête !


Quel style de films tu vas voir avec tes amis et qui prête à débat ?

Ben là pour le coup, le dernier que je suis allé voir c’était « Tenet », qui est sorti avec Christopher Nolan.

Bande annonce de Tenet : accrochez-vous !


Et donc lui à chaque fois dans ces films, souvent, il met en place des concepts assez nouveaux et perturbants…
Et puis, il les pousse à fond, jusqu’à voir jusqu’où l’Homme pourrait aller en utilisant à fond ce concept-là…

Mais là je t’avoue que le concept était peut-être un petit peu trop poussé !

Parce que c’est très compliqué comme film, je ne sais pas si tu l’as vu ?
Mais, si tu veux ils ont inventé une sorte de machine qui te permet d’avancer dans le temps… à reculons !

Et à l’aide de ça, ils arrivent à retourner dans le passé, et à prévoir des trucs pour éviter une future guerre mondiale… Et donc pour éviter le changement climatique, ils essayent de mettre un terme à notre génération à nous, pour pas qu’on fasse plus d’erreurs. Et donc voilà ils se battent avec ça, dans le présent, dans le futur…

Vous avez l’impression de n’avoir pas tout compris à “Tenet” ? C’est normal ! Mais pas irrémédiable : regarder cette vidéo !


Et c’est vrai que ce genre de message sur le changement climatique on le voit de plus en plus, et d’un peu partout…
Mais là, ça introduit surtout vraiment cette génération future qui peut rien faire d’elle-même, puisque nous on a déjà tout fait pour qu’elle ne puisse pas réussir à en faire quelque chose et sauver la planète !
En gros, ça va devenir trop tard si on fait rien de nous-mêmes, mais nous on ne verra pas les effets et c’est ça qui est dommage !


La magie des sagas : adolescence et fantastique

Tu parlais d’une transition entre ton rapport aux films quand tu étais adolescent, et puis maintenant adulte…
Qu’est-ce que tu recherchais quand tu étais adolescent ?
Et qu’est-ce que tu cherches maintenant dans l’échange avec des amis  ?

Je suis de l’âge de la saga « Harry Potter » ! (rires)
Donc tous ces films-là je suis allé voir au cinéma !
Là, pour le coup c’était vraiment pour faire le parallèle entre les livres et les films, puisque j’avais lu les livres.

Différences/similitudes entre livres et films de notre ami Harry, décryptage !


Et en même temps pour être impressionné au niveau des images, du son…

Je cherche surtout de belles images, de beaux sons, pour vraiment me mettre dans une ambiance qui fasse rentrer dans un autre monde.
C’est un peu ça que je cherchais, des autres univers, où se projeter, du fantastique…

Si tu veux, la trilogie du « Seigneur des anneaux » c’était vraiment – et c’est encore – un de mes films préférés en ce qui concerne le fantastique et l’évasion dans un autre monde !

(Cliquez ici pour vous projeter au coeur du trou noir M87, aux étranges allures d’oeil de Sauron !)


Est-ce que tu étais adepte aussi de jeux vidéos, uù aucun rapport ? (cliquez ici pour lire un article sur le jeu vidéo de la saga du Seigneur des anneaux)

Un petit peu ouais… Et c’est vrai que j’ai arrêté, en même temps que le changement de films et de goûts finalement.


“Réalité augmentée” par le 7éme art !

Comment est-ce que tu t’expliques cette transition finalement ?
Est-ce que c’est le temps qui a fait ça, des rencontres ? (le fait d’arrêter le jeu vidéo et de changer de style de films)

Du fait que j’ai aussi moins de temps pour jouer aux jeux vidéos, je n’y joue plus.
Et du coup, je m’intéresse à d’autres choses d’autres sujets qui sont moins chronophages. Je vais plus aller vers de la lecture sur des problèmes actuels, sur du développement personnel… (cliquez ici pour découvrir la bibliothérapie !)
Et partant de là, les jeux vidéos ce n’est plus vraiment en accord avec tout ça je pense…

Avec mes amis, on a des discussions de plus en plus poussées…
C’est plus intéressant du coup de s’ouvrir sur d’autres passions, sur d’autres films, sur d’autres sujets…


Bien sûr ! Est-ce que tu peux nous en dire un petit peu plus sur ce que tu appelles toi “développement personnel” ?
Comment tu chemines dans ce domaine-là ?

J’ai commencé avec un livre que ma sœur m’a conseillé : « Les 4 accords Toltèque ».
Ca met les bases en fait je pense.
Ce serait plutôt une façon de voir les choses différemment, se poser un peu plus.

Explication du livre en dessins, rien de mieux pour retenir l’essentiel !


Méditer et arrêter son cinéma !


En parallèle de ça, je fais beaucoup de méditation.
Ca permet de vivre l’instant présent, et de se mettre à la place des gens, de ce qu’ils vivent…
De voir leur état émotionnel au moment où on leur parle, ce qu’ils peuvent dire, ce qui peut nous déranger. Alors que pour eux ce n’est pas forcément le cas, ce n’est pas ce qu’ils cherchent non plus…
Faire attention à ce qu’on dit, à ce qu’on reçoit.

Et du coup, je me suis aussi imposé un rituel du matin ce qui m’aide vraiment à se lever déjà !
Et à commencer la journée sur de bonnes bases !
Une fois que tu as fait ta méditation, et un petit peu de sport, tu es déjà beaucoup plus à l’aise mentalement et physiquement, parce que tu ne t’auto-flagelle pas pas !

(Vous n’aimez pas le sport ?! cliquez ici pour découvrir le concept génial du 7mn workout, présenté par Olivier Roland)

Donc, oui, je vois vraiment un bienfait dans ma vie tous les jours en tout cas…
(cliquez ici pour découvrir si besoin les bienfaits prouvés de la méditation)



Cinéma et réalisation : ingénuosité et créativité

Tu disais tu évoquer tout à l’heure ton rapport au cinéma et le fait d’être emmené aussi un peu dans un autre monde… Est-ce que c’est quelque chose que tu as gardé même sur les films que tu vois actuellement cette notion de l’esthétique, de l’image etc.

Oui clairement !
C’est vrai que je ne m’intéresse pas forcément aux réalisateurs et aux façons de filmer mais, par moi-même en fait, je suis assez curieux, je vais voir certains plans comment ils font, comment ils découvrent ça…
Et ça, ça m’intéresse : ce côté ingéniosité, comment est-ce qu’ils peuvent réaliser tel ou tel plan ?!

Surtout Christopher Nolan le réalisateur de ” Tenet “, ou de ” Inception ” qui lui, a tendance à éviter les effets spéciaux et à mettre en place des techniques assez spectaculaires !

Making of Tenet
Di Caprio nous emmène aux pays des Inceptions…
Révélations sur la scène finale, où la toupie nous rend fou/folle !

Ou alors, tu as vu ce documentaire qui était sur YouTube et qui parlait justement du changement climatique et tout ça ?

C’étaient des petites vidéos d’une vingtaine de minutes tournées en un seul plan, “ l’Effondrement ” je crois.
(cliquez ici pour voir la bande annonce de la série “l’Effondrement” tristement d’actualité)

Du coup, ça, c’était aussi un moyen marketing d’avoir des vues, mais c’était impressionnant !
C’est vraiment une chorégraphie au final.

Donc il y a ça aussi : la prouesse des acteurs, des réalisateurs et leur ingéniosité, enfin il y a tellement de trucs !
Entre les images, le son, tout ça réuni…


Les goûts et les couleurs au cinéma…

Donc tu évoques ce que tu apprécies particulièrement dans le cinéma, est-ce que il y a des choses que tu aimerais retrouver dans les articles du blog ?
Que tu aurais plaisir ou intérêt à lire ?

Et bien des façons différentes de voir le cinéma, qu’est-ce que les gens attendent quand ils vont voir un film ?
Avant, leurs attentes, et puis la différence entre leurs attentes et ce qu’ils auront réellement vu.
Moi je m’intéresse au son, aux images, après peut-être que les autres s’intéressent beaucoup plus au scénario, à l’histoire des personnages…

Donc ce qui m’intéresse, c’est comment les gens voient le cinéma et qu’est-ce qu’ils vont chercher dans un film.


Petites comédies entre ami-e-s !

Est-ce que tu souhaiterais rajouter quelque chose, peut-être sur un de tes films préférés par rapport à la bande son, l’esthétique ?

Il y a aussi les comédies, que j’aime beaucoup, typiquement « Astérix et Obélix mission Cléopâtre », c’est vraiment un chef-d’oeuvre pour moi et mes amis !

Choc des titans : César vs Cléopatra !
Après l’homme invisible, la version féminine… !
Envolée lyrique culte !

A tel point qu’on a beaucoup de références et dans nos relations, ce film a vraiment un impact fort au final !
Tu peux voir aussi l’impact des films dans ta vie quand ils sont marquants…

OK donc les comédies tu aimes aussi particulièrement ?

Ouais complètement !

Qu’est-ce que tu trouves dans les comédies ? (cliquez ici pour avoir des idées des meilleures comédies existantes)

Pour le coup ce sera pas pour l’image ou le son, mais vraiment pour les blagues le rire et puis se vider l’esprit oui au final c’est ça.

Pour le coup, je vais pas et je n’irai pas au cinéma pour voir des comédies par contre.
Mais dans un salon, dans une soirée, se retrouver autour de la TV à plusieurs, et regarder des comédies, et puis rire ensemble…
Ca, ça m’intéresserait plus au niveau des comédies.

OK donc plus dans une dimension sociale de partage, de culture commune ?

Exactement, c’est ça !

Merci beaucoup de ta participation !

Merci à toi !


Et comme toujours, notre devise :
soyons spect’ACTEURS et spec’ACTRICES de nos vies !

Si vous avez aimé cet article, sentez-vous libre de le partager ! :)
  • 7
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    7
    Partages
  •  
    7
    Partages
  • 7
  •  
  •  
  •  
  •  
  •