“En thérapie” : une série en analyse, séance 15

“En thérapie” : une série en analyse, séance 15

30/03/2021 0 Par Cinémathérapie


« En thérapie », série qui intrigue


Bonjour Mathilde, et bienvenue sur le blog Ciné ma thérapie !
Alors je te remercie d’avoir accepté cette interview dans le cadre du cycle « En thérapie », une série en analyse…
Commençons par le début : comment as-tu entendu parler de cette série ?


Et bien c’est grâce à l’une de tes publications Facebook 🙂
Donc merci !


Ah oui, c’est original ! Eh bien c’est super ça, comme quoi, les réseaux sociaux…!
Et donc tu as eu l’envie de regarder cette série suite à cette publication ?

Oui, disons que j’ai vu que les 2 réalisateurs étaient connus et que je me souvenais avoir apprécié certaines de leurs comédies

Du style : « Intouchables » et « Nos jours heureux » que j’étais allée voir à l’époque de leur sortie en salle, j’avais beaucoup aimé !

Ça m’a un peu étonnée ce changement de genre, car j’en étais restée à ces comédies populaires…
Même j’avoue ne pas avoir suivi ce qu’ils ont fait après « Intouchables », remarque !
Et du coup, ça m’a intriguée et donné envie de voir ce que ça donnait.


Plusieurs versions d’un coeur pour la thérapie


Oui je comprends, même les réalisateurs eux-mêmes racontent qu’ils ne pensaient pas faire de série un jour !
Donc c’est la curiosité qui t’a poussée à la démarrer ?

Disons qu’au-delà des réalisateurs, rien que pour le thème je l’aurais regardée.
J’avais vu la version américaine (« In treatment ») et j’avais adoré !

Je crois que j’adore le concept en fait.
Voir ce qu’il se passe dans un cabinet psy, c’est le rêve pour moi !


Ok, tu peux nous en dire un peu plus ? Qu’est-ce qui te plaît dans ce concept ? Parce que c’est sûr que c’est particulier comme cadre, de tourner comme ça en huis clos et en effet chez un analyste !

Je suis très intéressée depuis longtemps par tout ce qui est thérapie et développement personnel.

Donc de fait, j’adore ce que les échanges entre deux personnes peuvent mettre à jour.
Là en plus en version scénarisée, et donc forcément plus « droit au but », je trouve ça génial.


Pour et contre les personnages


En effet c’est scénarisé, dans la réalité les prises de conscience prennent beaucoup plus de temps !
Est- ce que certains personnages t’ont plus particulièrement touchée ?


Je pense que les personnages qui m’ont le plus marquée sont Camille l’adolescente et la contrôleuse de Dayan, Esther.
Le couple aussi m’a touchée, surtout Damien.

Je les ai trouvés beaux dans leur vulnérabilité.

J’ai par contre détesté l’histoire avec Ariane, qui m’a mise très mal à l’aise. Et, m’a rendu Dayan beaucoup moins sympathique (mais plus humain !).

Pour revenir sur le décalage côté temporalité entre les prises de conscience des patient-e-s de Dayan et le travail d’introspection dans une vraie thérapie, as-tu trouvé des « incohérences », ou est-ce qu’il y a des points qui t’ont dérangée ?

Je n’ai pas d’avis éclairé sur la question, n’ayant jamais suivi de psychanalyse à proprement parler.

Par contre, j’ai trouvé tous les patients assez agressifs envers Dayan, ce qui m’a semblé un peu exagéré

Enfin j’espère pour les psychanalystes !

(Rires) C’est vrai que sa patientèle n’est pas des plus agréable !
Peut-être que ça participe aussi au côté « accrocheur » de la série


Retours à soi…


On arrive à la fin de cette interview…
Peut-être finir sur une touche plus personnelle : est-ce que tu retiens pour ta part quelque chose en particulier de cette série ?

Et sinon, est-ce que tu trouves qu’elle est porteuse d’un message ?

Je dirais que certains passages, certaines histoires, ont pu me ramener à la mienne et à mes propres préoccupations…
Donc, j’ai trouvé cet effet miroir intéressant.

Pas mal de gens disent en effet que ça les ramène à eux oui, à leurs problématiques…

Oui voilà… Certaines phrases de Dayan m’ont marquée, je pense que ça a apporté quelque chose à ma propre réflexion sur moi-même.

C’est ce que je retiens de cette série et que je trouve très fort.

En tout cas je comprends son succès, ayant moi-même beaucoup aimé…
Même si, en soi, je n’aurais pas parié que ça touche le grand public !


Que retenir de « En thérapie » ?


C’est quand même une série assez particulière, avec beaucoup de dialogues en tête à tête, très peu d’action, et où 90% de la série se passe au même endroit (dans le cabinet de Dayan).

Toujours est-il que je trouve ça super que ça touche autant les gens !
Peut-être que le côté « post attentats » y a contribué
C’est une tragédie qu’on a tous vécu à un degré ou à un autre, et en proposer une relecture « de l’intérieur » est intéressant.

Je pense que le message que j’ai personnellement retiré de cette série, c’est qu’on fait chacun et chacune de notre mieux et qu’on est tous et toutes des humains imparfaits!

Et aussi l’importance de ne pas nier ce que l’on vit de douloureux, voire de l’exprimer pour pouvoir avancer.

Accepter nos imperfections, Reconnaître et exprimer nos souffrances pour avancer… Belle conclusion ! Merci à toi et au plaisir !


Cet article s’inscrit dans le défi Objectif Mars

Je compte sur votre soutien durant ce défi 😉
Hâte de lire vos retours !

Et…

demain cher-e-s spect’ACTEURS et spect’ACTRICES !

Si vous avez aimé cet article, sentez-vous libre de le partager ! :)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •