Cinéthérapie et maïeutique de haut vol

Cinéthérapie et maïeutique de haut vol

25/08/2020 0 Par Cinémathérapie
Version audio de l’interview, bonne écoute à vous !


Bonjour et bienvenue pour cette 9ème interview !
Fabien, Émilie, je vais peut-être vous laisser vous présenter l’un après l’autre brièvement…

Moi, je m’appelle Émilie, j’ai 33 ans, je suis sage-femme.
Je fais de l’acupuncture aussi. Et, je pratique beaucoup la méditation de pleine conscience.

Moi, c’est Fabien, j’ai 31 ans et je suis acrobate depuis mes 15 ans : je fais du trapèze volant.


Ok merci !
On est là pour parler de cinéthérapie : qu’est-ce que ça vous évoque là, comme ça, si vous entendez “cinéma thérapie” ? C’est un concept que vous connaissiez déjà ?

Ben moi, je ne connaissais pas du tout avant.
Par association d’idées, je dirais que c’est une forme de thérapie par l’image tout simplement; bien que ce soit assez complexe
Mais sinon, non, je ne connais pas trop.

Moi non plus donc j’en avais jamais entendu parler
Je pense que c’est un concept qui peut être valide et très intéressant à explorer !

J’aimerais bien pouvoir voir comment ça peut affecter les gens.
C’est une médecine douce
Plutôt que de prendre des antidépresseurs ou des choses comme ça, peut-être voir un film qui inspire à la joie de vie, je pense que ça peut être un bon outil entre les mains de quelqu’un qui s’y connait..


Ok ben, c’est ce qu’on va essayer de faire ensemble : explorer !
Alors peut-être pour vous déjà, personnellement, quel est votre rapport au cinéma ?

Moi, je pense que ça peut être très aidant.
J’ai une relation au cinéma qui est assez “floue”…
Dans le sens où, je ne suis pas très “cinéma” de base; je ne regarde pas des films spontanément toute seule etc.

Mais par contre, je suis absolument consciente de l’impact que les films peuvent avoir sur moi !

Typiquement des films que j’ai vus étant enfant (rires) et qui m’ont pas mal chahutée et empêchée de dormir !

Donc, je me dis que forcément, l’impact du cinéma peut être très important à la vie de quelqu’un.


Cinéma et peurs d’enfants



Qu’est-ce que tu pourrais nous citer là comme film qui t’aurait marquée enfant ?

De mon enfance ? (Rires) C’était “Jurassik Park” !
Cette histoire de dinosaures dont on apprend à l’école qu’ils ont existé… Et puis là, dans un film, on les voit en vrai

Et si c’était vrai quoi ?!


C’est sûr que du coup, je suis très méfiante sur les films depuis que je suis toute gamine sur ce que je regarde toute seule… Si ça va vraiment me faire peur, pas me faire peur… !

Je suis toujours très méfiante !
Même quand on regarde des films à la maison, j’aime bien qu’on ait lu le résumé avant, que Fab me dise un peu ce qui va en être…


Il a une meilleure connaissance cinématographique que toi du coup ?

Oui largement ! (Rires)


Fabien, est-ce qu’il y a d’autres films qui t’ont fait peur ? comme partageait tout à l’heure Émilie, avec “Jurassik Park” ?

Un film m’a fait peur, mais, c’était parce que je n’avais pas l’âge de le regarder ! C’est “Terminator” !

Tu as pu le revoir après par la suite ?

Non… je vois pas trop l’intérêt !

Mais sinon peur… ?
Tous les trucs dans l’eau… Je suis un peu “claustro” quand il s’agit de l’eau !

Donc s’il y a des choses qui viennent de l’eau, tout ce qui est Les dents de la mer“, ou des choses comme ça, je n’aime pas trop !

En même temps, ce sont des films qui sont censés faire peur !

Ouais ouais, ça réveille quelque chose… C’est bien fait !

Réplique culte : ” Il nous faudrait un plus gros bateau ! “


Cinéma et imaginaire


Est-ce qu’on regardait beaucoup de films dans ta famille ? Est-ce que tu te rappelles les premiers films que tu as vu ?

Je crois que le premier film que j’ai vu c’était “Hook : c’est l’histoire, avec des vrais acteurs, de “Peter Pan“, avec Robin Williams

Est-ce que tu te rappelles de ce qui t’avait particulièrement parlé, touché quand tu étais enfant ?

Ben je crois que c’était – enfin je le comprends un petit peu plus maintenant – c’était vraiment que le monde imaginaire peut être accessible à tout ce qui est aussi “adulte”.
Que ce n’est pas que parce que tu es un enfant, que tu es obligé d’avoir ton petit monde à toi… Et que, quand tu grandis, tout ça s’arrête

Je crois vraiment que c’est l’image qui est claire du combat entre la jeunesse et le “monde des vieux”, rationnel

Je me rappelle de ce film ! Effectivement : il y a une scène où il se retrouve avec les enfants perdus, et il n’arrive pas à manger en même temps qu’eux; il y a un banquet et il n’arrive à rien voir sur la table…
Et tout d’un coup, il arrive enfin à basculer dans l’imaginaire à faire remonter à tout ça !

Bon appétit !

Oui, il arrive à y regoûter.

Ou quand il se fait “valider” par un des enfants perdus : il y a un petit enfant noir qui est là et qui le palpe ! Et qui lui fait comme ça : ” c’est bien toi ! Tu as bien ton âme d’enfant en toi elle est encore là !

C’est un beau film.

Seul contre (presque) tous… Pourtant, c’est bien lui !



Il y a d’autres qui te viendraient comme ça là, peut-être de ton adolescence ?

Il y avait “Apocalypto” …

Qu’est-ce qui t’a plu dans ce film ?

J’ai toujours aimé les civilisations un peu perdues
Donc là, dans le sud d’Amérique, avec les Incas et Mayas.

Tu peux nous dire un petit peu l’histoire ? Tu connais Émilie ou pas ?

Non pas du tout, on avait parlé c’est vrai, mais…

C’est je crois le premier film que j’ai vu dans sa langue originelle.
Il était forcément sous-titré en français pour moi à l’époque…

C’est l’histoire d’un père de famille d’une tribu, son village se fait attaquer.
Ils attaquent le village pour récupérer les hommes pour qu’ils puissent travailler dans une carrière de craie.

Quand le village se fait attaquer, pour protéger sa femme et son fils, il les descend dans un puits. Il se promet de revenir les libérer.

Et en attendant, il va se passer beaucoup, beaucoup, de choses !
Il y a aussi une prophétie qui va se réaliser

Bande annonce de Apocalypto, de Mel Gibson


Cinéma et immersion


Qu’est-ce qu’on avait vu la dernière fois ? C’est “Le chant du loup” je crois ?

Ah oui “Le chant du loup” ! Il est beau ce film ! Et de l’année dernière…


Allez, parlez-moi du “Le chant du loup” !

C’est un très beau film.

C’est l’histoire d’une “oreille”.
En fait, c’est un poste dans les sous-marins, en charge d’écouter l’environnement autour d’eux…
Donc tout ce qui est sonar etc., et d’identifier les sons provenant de l’extérieur…
Pour évaluer une possible menace, ou non, de leur sécurité dans le sous-marin

( ATTENTION SPOILER ! )


Et en fait, c’est l’histoire d’une oreille qui aurait identifié une possible menace mais personne ne le croit
Personne ne valide sa théorie d’écoute, et ça remonte loin dans la hiérarchie.

Il suspecte un vieux vaisseau russe qui n’aurait jamais vu le jour, non, oui, peut-être, on ne sait pas !

Il se fait presque virer, il y a toute une histoire autour de tout ça, et en fait, il va sauver des millions de vies.
Parce qu’il y a aussi en jeu une attaque nucléaire.

Mais, très beau point de vue !
En fait, ce n’est pas un commandant qui dirige son équipe ou quoi, c’est vraiment son point de vue à lui, ce qu’il ressent

C’est très bien joué !
Il y a beaucoup de pression : tu sens vraiment la tension, dans le sous-marin
Et en plus, ça nous projette dans ce qu’ils vivent au quotidien; et on se dit ” Oh my God ! “, c’est pas possible en fait !

Ah ouais très beau film ! Je regarderai bien encore !


Bon , et ça a été : tu n’as pas trop paniqué Émilie ?

Non, non, ça va mieux !

Parce que là, vous réunissez vos deux peurs quand même ! La peur de l’eau, le côté claustrophobe, et le côté …

… le côté “film d’horreur” que j’aime pas trop !

Mais c’est pas de l’horreur !

Non, moi j’ai du mal avec tout les film,genre “L’exorciste !
Je ne l’ai jamais vu et je le verrai jamais !

Les trucs qui font peur, mais que tu ne vois pas !
Tu vois : ce genre de choses qui “potentiellement” peuvent arriver, puisque tu ne les vois pas !

Mais dans le film ça existe, donc peut-être ça peut t’arriver une fois que tu as éteint le film ! Ca ça me fait vraiment peur… !

D’accord dans “Le chant du loup“, c’est le stress et l’angoisse, parce que le suspense
Parce que, tu es quand même projeté dans cet univers, cette atmosphère de sous-marin, qui est quand même très particulière


En même temps, il y a cette histoire avec cette oreille qui te tient à cœur


Comment vous avez entendu parler de ce film ?

On était à Brest et en fait, il a été tourné dans la base (navale) de Brest.

Et on a choisi un film français… parce qu’on n’avait pas envie de lire les sous-titres ! (Rires)


C’est le dernier film qu’on a vu tous les deux…



Cinéma à deux


Émilie Fabien est-ce qu’il y aurait d’autres films qui aurait marqué votre parcours ? !

Il y a eu “Captain Fantastic“…

Ah oui sur l’éducation un peu alternative ?

Oui, ce qui est bien, c’est quand on parle de “Captain Fantastic“, par exemple , ça éveille des sujets d’éducation en fait, tout simplement …
Donc, c’est vrai que tu comprends vite qu’en regardant un film à deux, après tu peux discuter etc. !


Oui, c’est une autre expérience que de regarder un film tout seul : c’est vrai que ça peut ouvrir aussi des débats
Est-ce que vous, ça vous a servi dans ce sens-là ?

Ben on ne l’a jamais utilisé dans ce sens-là, en se disant “voilà, ça va nous servira de base pour une discussion“, par exemple, pour résoudre quelque chose sur un problème, sur un thème X ou Y …

Mais nous, ça nous fait quand même discuter
Et puis, c’est toujours intéressant de voir les réactions de l’autre face à certaines images ou certaines situations !
Moi, je trouve ça bien !

C’est vrai que ça peut être un chouette moyen aussi pour grandir ensemble en couple, de voir d’autres histoires…

Exactement, de voir comment l’autre perçoit les choses en fait…

L’acteur Viggo Mortensen présente le film “Captain Fantastic”


Cinéma : divertissement et réflexion


Est-ce que tu aurais d’autres films inspirants Fabien à ne partager peut-être que tu as vu plus récemment ?

Plus récent ?
Moi, j’aime beaucoup tout ce qui est Tarantino.
Donc, “Django Unchainedfilm plus récent, qui marque un peu les esprits quand même !

Qu’est-ce qui t’a particulièrement parlé dans ce film ? Qu’est-ce que tu apprécies chez Tarantino ?

J’ai toujours ri de notre incapacité à accepter l’Humain tu vois… Avec le racisme et tout ça…
Je trouve que c’est une “grosse farce”, vraiment, pour un être humain de faire ça !

Django Unchained” ça me rappelle que la “race blanche” a été vraiment “débile” à certains moments de l’Histoire !

J’aime beaucoup la manière dont Tarantino gère un peu tout ça

Bande Annonce du film “Django”, en VO sous titrée


Et l’un et l’autre, quand vous parlez de votre rapport au cinéma, qu’est-ce que vous y cherchez ?
Alors, j’ai bien compris Emilie que tu n’étais pas particulièrement cinéphile !

Par contre, du côté de Fabien, j’ai l’impression qu’il y a un intérêt assez marqué pour le cinéma
Qu’est-ce que tu y trouves ? Qu’est-ce que tu y cherches ?

Au début pour moi, c’était plus un moyen de “relax”
Entre tous mes spectacles, les voyages, les entrainements, il fallait que j’arrive à trouver des temps de pauses !

Et au fur à mesure, ça a pu s’affiner, dans le sens où je sais ce que j’aime et que je n’aime pas maintenant.

J’essaie toujours de trouver ce que le réalisateur a voulu faire passer.

J’aime bien le jeu d’acteurs, j’aime beaucoup maintenant voir les VO, je trouve ça important.
J’ai découvert la VO vers un petit peu plus de mes 20 ans, quand j’ai commencé à bien parler anglais.
Je ne dénigre pas le métier de doubleur ou quoi…
Mais, c’est juste que le message n’est pas du tout passé pareil !
Il n’y a pas vraiment l’âme de l’acteur qui y est retranscrite

J’y trouve un côté relaxant, inspirant.

J’aime beaucoup voir que ça critique les choses…
C’est romancé, c’est enrobé, il y a des effets, il n’y a pas d’effet.
Mais il y a un message quand même comme derrière

Donc, je trouve qu’il y a beaucoup de critiques mais il faut juste s’en rendre compte ! J’aime bien saisir le message !


Cinéma, replay et adaptation


Ok, Emilie, tu parlais du fait de revoir des films : quel est votre rapport visionnage ?

J’aime bien re-regarder des films qui m’ont plu et qui m’ont touchée.
Pour peut-être saisir des nuances un peu différentes, ou juste parce qu’ils me font du bien de temps en temps…

Tu préfères les regarder toute seule, ou peu importe ?

Non, c’est rare, je pense que la plupart des films que je regarde, on est toujours deux.

Moi, j’aime bien revoir des films parce que j’en ai vu beaucoup, je pense, trop jeune.
Mais, j’aime bien les revoir, avec des gens ou pas peu importe, mais c’est plus pour avoir mon nouvel œil

Pour peut-être mieux comprendre le film


Émilie, tu évoquais tout à l’heure le rapport entre livre et film, des livres que tu apprécies particulièrement et dont tu as envie de voir l’adaptation au cinéma.
Ou vice-versa, quand tu as vu un film qui te plaît : est-ce que tu as envie de lire le livre ?

(cliquez ici pour trouver les meilleures adaptations de livres sur le grand écran)

En fait, j’ai été… bon, pas déçue, mais forcément qu’un livre qui fait 300 pages, on ne peut pas le résumer en une heure et demie !
Donc, c’est un moyen pour moi détourné de ne pas relire le livre !

Mais souvent, je pars d’abord du livre pour aller vers le film.
Et si j’ai vu un film, et je sais qu’il est tiré d’un livre, je vais pas forcément avoir envie de lire le livre

Mais par contre, voilà : l’adaptation au cinéma comme “La Délicatesse“…
Il y a aussi un autre film “Milléniumqui était issu d’un livre que j’ai lu et beaucoup, beaucoup, aimé.

J’ai adoré le livre, même si assez long et assez complexe au démarrage.
Il y a vait des détails dans le livre qui me touchent etc., et qu’on ne retrouve pas dans le film.
Donc c’est toujours un peu perturbant !

Mais bon, ça nous permet de nous replonger un petit peu dans l’ambiance, c’est quand même sympa.

(cliquez ici pour accéder à un article de Marine Nina, bibliothérapeuthe)

Je pense que j’aimerais bien dans le blog avoir des pistes sur par exemple comme disait Fabien, l’histoire un petit peu du film.

Par exemple, savoir qu’un film est tiré d’un livre, ou d’une histoire vraie

Planter un peu le décor avant de regarder un film, c’est chouette !
Et j’ai l’impression que, c’est vrai que sur le blog, si je trouvais des infos comme ça, sur un film que je n’ai jamais vu, peut être que je serai plus amenée à le regarder plus en sécurité aussi ! (Rires)
S’il y a un article là-dessus, où je ne perçois que des choses positives, il n’y a pas de raison que ce soit différent !


Cinéma et vies professionnelles


Est-ce que vous auriez quelque chose à rajouter par rapport à vos métiers respectifs ?

Est-ce que vous avez un documentaire en tête, Emilie par rapport au milieu médical, qui t’aurait particulièrement parler ?


Pareil pour Fabien : il y a beaucoup de films qu’on a été faits sur le domaine du cirque de façon générale….


Peut-être aussi sur la méditation Emilie, est-ce qu’il y a quelque chose qui t’a particulièrement touchée ce thème ?

Sur la méditation, “7 ans au Tibet” du coup qu’on a vu ensemble, il n’y a pas très longtemps.
J’ai adoré ! Alors que, voilà, ça faisait partie du genre de classiques que j’avais jamais regardé.

Analyse d’un extrait de “7 ans au Tibet” : “Si le problème peut être résolu, inutile de s’en inquiéter, sinon, s’inquiéter n’est pas la solution !” (dicton tibétain)


Évidemment, j’ai trouvé plein de jolis liens avec ce que je faisais et ce qui est vraiment une passion pour moi !

Et après, sur la naissance et le fait que je sois sage femme, il y avait un livre, euh, un film qui m’avait touchée
Premier Cri“, je crois que c’était ça; et là je l’ai vu étudiante sage-femme. C’était très intéressant parce que …

Dans le cadre de tes études ?

Non, non, il est sorti au moment de nos études…
J’ai vraiment découvert d’autres façons d’accoucher.
En fait, il existe plein de façons de mettre un bébé au monde !

“Premier Cri”, très beau film documentaire sur la naissance, mais aussi sur les femmes…


Et vraiment, ça m’a fait ouvrir les yeux sur aussi ” qu’est-ce qui me touche vraiment dans ce métier “.
L’accompagnement, tout ce qui avait autour, et tout ce que les femmes viennent chercher, à mon sens, ça m’avait vraiment beaucoup aidé

Il y a aussi “Un heureux événement” : je trouve que ce film est très…
On l’a jamais vu ! (Rires)
Mais ouais c’était un très beau film sur la parentalité !
Qui remue beaucoup de choses…

( cliquez ici pour visionner un très court making of du film “Un heureux évènement” )


Et je me souviens de sa sortie au cinéma : le lendemain j’étais en garde, j’ai accueilli un couple
Elle était en train de mettre son bébé au Monde et lui, il me disait que la veille ou deux trois jours avant, ils avaient vu ce film ensemble au cinéma…
Et il me disait : ” franchement je crois pas que c’était une bonne idée ! . (Rires)

Ce n’est pas anodin comme film.
Mais je crois vraiment que le cinéma, ce n’est pas anodin en fait; ça peut être une vraie thérapie, si c’est bien mené !

Les joies de la grossesse et accouchement… ! ( extrait de “Un heureux évènement” )


Et Fabien, sur le milieu du cirque ? De spectacle ?

Sur le monde du cirque, et plus précisément sur le monde du trapèze volant : il y a un film qui s’appelle “The last great flyer” (“Le dernier bon voltigeur“).
En fait, c’est sur l’histoire d’une des grandes familles de voltige.
Le cirque, c’était très dangereux, et très nouveau !

Ça m’inspire à chaque fois quand je le regarde !

Parce que, quand on dit que les “arts du cirque” aujourd’hui sont “nouveaux”, que les artistes d’aujourd’hui sont meilleurs que les artistes d’avant
Et bien quand on ressort des vidéos de 1950 ou 1930 : ils faisaient des choses que plus personne ne fait aujourd’hui !

Alors oui : il y avait beaucoup de risques et aujourd’hui les normes de spectacle etc ont beaucoup changé et évolué…

Cirque à Londres, dans les années 1950 …

Mais, il y avait de très belles choses, et on a tout à envier de cette époque-là !
Ca se renouvelle, oui, dans le sens où il y a le “cirque nouveau”, contemporain etc.

Mais le cirque “traditionnel”, a mis la barre très très haute dans les années d’avant.
Ouais, j’aime beaucoup voir ce film de temps en temps.


Ok, qu’est-ce que vous auriez quelque chose à rajouter pour conclure ?

Je suis très curieuse !
J’ai hâte de voir encore tous les petits articles du blog proliférer, les uns après les autres ! (Rires)

On va essayer !

Et voilà, trouver des petites choses aussi pour moi, personnellement… Et puis pour nous
Ouais ça serait cool !

En tout cas merci de votre participation, merci à vous deux !

Merci beaucoup !

Merci à toi !

POUR PASSER A L’ACTION :

Je vous laisse découvrir ce court-métrage inspirant, qui, selon moi, illustre concrètement et avec poésie, ce que peut être une “maïeutique de haut vol” !

Si vous avez aimé cet article, sentez-vous libre de le partager ! :)
  • 6
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    6
    Partages
  •  
    6
    Partages
  • 6
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •